Conception de l'assainissement d'un terrain d'entraînement des pompiers contaminé par des PFAS

extinguishing-fire-firemen-are-working-fill-foam-with-fire-resolute-firefighters-fight-fire_186673-1

Highlights

  • Risque élevé de propagation de la contamination par les PFAS.
  • Concevoir une barrière active contre les PFAS et mesurer l'efficacité de la barrière active.
  • Optimisation de la profondeur d'injection et de la quantité de charbon actif liquide en localisant les zones à fort flux.

Situation

PFAS

Source: Mousse anti-incendie 

Partenaires : RGS nordique & Regenesis

Localisation: Angleterre

iFLUX a été mandaté pour réaliser des mesures de flux massique de PFAS sur un site impacté par une pollution PFAS dont le traitement était en cours. 

La contamination a été caractérisée et délimitée lors d'une précédente étude de sol. Des mesures de flux supplémentaires ont été utilisées pour concevoir la barrière destinée à empêcher une pollution par des PFAS de se propager avec l'écoulement des eaux souterraines. Sur la base des mesures de flux de masse, la quantité de charbon actif liquide à injecter à différentes profondeurs a été déterminée.

Le sol en question est hétérogène avec des couches graveleuses à sableuses, de l'argile calcaire, occasionnellement avec des fragments de coquillages et en profondeur du mudstone.

Échantillonnage

Les mesures de flux de masse ont été effectuées à plusieurs profondeurs dans deux piézomètres existants (diamètre 51/63 mm). Les piézomètres ont été échantillonnés. Les concentrations (ordre de grandeur) sont mentionnées dans le tableau ci-dessous.

concentrations PFAS in UK

Des mesures de flux de masse ont été effectuées pour évaluer la stratification potentielle des flux de PFAS dans les eaux souterraines en raison des grandes différences de conductivité hydraulique des différentes couches de sol. Les mesures couvriront les zones de haute à moyenne conductivité hydraulique ainsi qu'une zone de plus faible conductivité, identifiée sur la base des profils HPT disponibles. Au total, des mesures de flux de masse ont été réalisées à 6 profondeurs.

PFAS cartridge

" La technologie iFLUX permet de concevoir des systèmes PlumeStop plus précis et augmente les chances de succès du traitement des eaux souterraines ".

PFAS

Challenges

Comment éviter que les PFAS ne se diffusent :

  • Comment limiter l'expansion du panache d'un contaminant persistant et mobile ?
  • L'injection est coûteuse
  • La barrière active est-elle efficace ?
  • Panaches larges et dilués (> 1 mile de long, 75% du panache est < 10µg/l)

Solutions

Mesures de flux pour optimiser la conception de remédiation et mesurer son efficacité :

  • Mesures de flux pour optimiser l'injection ciblée sur les zones à haut flux
  • Utilisation plus efficace du charbon actif liquide sur la base des données mesurées
  • Suivi pro-actif grâce aux mesures de flux
  • Les cartouches iFLUX PFAS avec l'adsorbant DEXSORB® de Cyclopure ont une limite de détection de 5-10µg/m²/jour et 5-80 ng/l et mesurent l'accumulation dans le temps.

Résultats

PFAS measured FLUXES
bg-mountain-lake - Copy

Comme prévu, les flux de PFAS les plus élevés ont été mesurés à des profondeurs correspondant aux couches de sol plus minces ciblées de conductivité hydraulique plus élevée, telles qu'identifiées par les mesures HPT, à des profondeurs autour de 3 mbgl, 5 mbgl, 6 mbls et 11 mbgl. 

Dans la couche de conductivité hydraulique plus faible entre 5 m et 6 mbgl, le flux de PFAS était significativement plus faible. 

Les vitesses moyennes d'infiltration peuvent être estimées sur la base du flux massique mesuré et des données de concentration des eaux souterraines. Selon la substance, les vitesses d'infiltration moyennes estimées varient de 20 à 70 m/an pour la zone de faible conductivité hydraulique (entre 5 et 6 m-bgl) et de 60 à 120 m/an pour les zones de conductivité hydraulique plus élevée.

Une deuxième campagne de mesure est prévue, après l'installation de la barrière. En amont, un suivi du flux de masse dans une ou deux zones de conductivité hydraulique plus élevée et avec un flux de PFAS plus important, ainsi qu'à 11 mbgl est prévu. 

Pour évaluer la barrière à plus long terme, des mesures de flux en aval de la barrière peuvent être une valeur ajoutée.

La cartouche PFAS utilise l'adsorbant DEXSORB® de Cyclopure :


cyclopure