iFLUX rend les eaux souterraines visibles à Gand

Publié le mercredi 18 Mai 2022

Même si l"eau souterraine est invisible, les conséquences de sa perturbation sont claires.

Les actualités parlent souvent des nappes phréatiques qui doivent être reconstituées après les périodes de sécheresse. Bien que le niveau d'eau souterraine ne soit pas directement visible, il constitue un facteur clé, par exemple pour l'approvisionnement en eau potable. Il est donc d'autant plus important de rendre les eaux souterraines visibles en mesurant en continu leur comportement et en visualisant les données mesurées. C'est exactement ce que vise à faire le projet "Visible Groundwater" à Gand (Belgique). Il fournira des informations importantes pour inciter les citoyens à faire face selon leurs moyens à la pénurie d'eau et donnera à la ville de Gand des informations uniques pour une gestion plus intelligente des eaux souterraines. 

Au cours de l'année écoulée, les problèmes de sécheresse en Flandre semblent littéralement avoir été noyés mais rien n'est plus faux, car seul un mois de mars sec nous oblige déjà à affronter la réalité. Afin de trouver les bonnes solutions, il est nécessaire de disposer de données de surveillance plus nombreuses et plus fréquentes. Avec la numérisation des technologies de mesure, cette surveillance peut être portée à un niveau supérieur. Nous pouvons désormais mesurer la dynamique des eaux souterraines en temps réel. Ces données sont ensuite rendues visibles et compréhenibles.

iFLUX est un fier partenaire du projet de participation "eaux souterraines visibles" que la ville de Gand a attribué au quartier Elisabethbegijnhof-Papegaai-Prinsenhof-Sint-Michiels. Dans ce projet, le citoyen joue également un rôle important. Dans l'étude de la sécheresse de la ville de Gand, l'une des recommandations est d'y sensibiliser davantage les citoyens. La science citoyenne offre une réponse à cette question. C'est pourquoi l'asbl Waterland a présenté le projet "Eaux souterraines visibles". Les citoyens peuvent mettre en place leurs propres campagnes de mesure et transmetre des données sur les eaux souterraines à la fois manuellement et via l'IoT (Internet of Things). De cette manière, la ville de Gand prévoit de sensibiliser le public aux eaux souterraines. Cela permettra de valoriser leur importance. Les mesures constituent également une donnée importante pour les projets d'assainissement des sols, les travaux routiers ou d'infrastructure, etc.

La société iFLUX travaille avec les villes et Communes pour cartographier la contamination des eaux souterraines et leur dynamique. Dans ce projet, iFLUX est le partenaire sélectionné pour construire une plateforme de données sur les eaux souterraines d'une part. La base de données sera hébergée dans le cloud et les données seront visualisées sur un tableau de bord développé par iFLUX. En outre, des capteurs d'humidité du sol seront déployés et transmettront des données quotidiennes de l'humidité et de la température du sol via l'IoT.

Vous cherchez des informations sur la sécheresse dans les villes et villages ?  Alors ces articles vous intéresseront :


Votre ville veut-elle comprendre comment elle est affectuée par les eaux souterraines?


Commencez la surveillance dès maintenant! 

Vous voulez savois quelles données sur les eaux souterraines sont pertinentes pour votre projet?

Contactez-nous